Humanité Plus - Objectifs

Objectifs

Humanité Plus a pour objectif de lutter contre la précarité par la promotion d’initiatives de développement communautaire durable dans des domaines tels que l’accès à l’éducation, à l’eau potable, à l’alimentation, à un revenu décent, à la formation professionnelle et aux soins médicaux de base.
Les principaux groupes bénéficiaires des activités d’Humanité Plus sont les enfants sans soutien familial (orphelins, enfants placés, enfants victimes de trafic ou de mauvais traitement) ainsi que les femmes. Les stratégies employées par l’organisation comprennent la sensibilisation, l’animation participative, la formation et l’élaboration de projets de développement. Ces techniques se sont révélées efficaces dans la lutte contre les problèmes de trafic d’enfants, d’assainissement et de malnutrition car c’est souvent le manque d’informations et de connaissances qui en sont à l’origine.

Partenariats
Depuis 2004, Humanité Plus s’est associée avec l’ONG suisse Enfants des collines. Cette dernière participe au développement des activités d’Humanité Plus et recherche des fonds auprès de ses membres et de différents bailleurs en Suisse pour soutenir les multiples activités menées au Bénin. Enfants des collines recrute également des parrains et des marraines pour les enfants en difficultés identifiés par Humanité Plus. Un représentant d’Enfants des collines se rend régulièrement au Bénin pour assurer la coordination et le suivi des activités.

En 2009, Humanité Plus a été sélectionné par l’ONG américaine Care International pour exécuter un projet de sensibilisation sur les violences basées sur le genre. Après une formation sur cette thématique, les membres d’Humanité Plus ont animé des ateliers participatifs de sensibilisation avec la coopération des autorités locales dans six villages de la commune de Djidja. Des dizaines de victimes de violence ont été identifiées et orientées vers les structures adéquates. Ce projet s’est déroulé sur une période de six mois et les deux organisations sont depuis restées en contact soutenu.

Après plusieurs mois de préparation, un programme d’échange avec le Centre pédagogique suisse Les Billodes s’est déroulé au premier trimestre de 2010. Trois groupes comprenant des adolescents suisses et leurs éducateurs se sont rendus au Bénin au mois de février, mars et avril 2010. Les jeunes suisses ont participé à la construction d’un bloc de trois classes sur le site de l’école d’Allohoun-Oukanmè dans la commune de Za-Kpota. Ce projet de construction a été financé par le conseil de fondation des Billodes.



 

 

© Humanité Plus - All rights reserved